Tag Archives: media

« Where Today Meets Tomorrow. » L’architecture médiatique du General Motors Technical Center (1949-56)

Inauguré en 1956, le General Motors Technical Center est un célèbre exemple de la mise en scène d’une marque, General Motors, par le biais d’un projet d’architecture moderne, dans le cadre d’une importante campagne de médiatisation.

Des usages et réalismes de l’image d’architecture

Je reproduis ici le texte de mon intervention à la table ronde «Images de synthèse et photographies en architecture : Réalité, réalisme, fiction ?» organisée le 5 juin 2013 à la Cité de l’architecture et du patrimoine

De la photographie d’architecture à l’icône : les secrets de fabrication de Julius Shulman

Entre la fin des années 1930 et la fin des années 1970, Julius Shulman (1910-2009) a photographié les réalisations de deux générations d’architectes modernistes en Californie, dont Richard Neutra, Raphaël Soriano, Charles Eames, Eero Saarinen

La construction de Brasilia, une aventure médiatique

Oscar Niemeyer est mort aujourd’hui à l’âge de 104 ans. Dernier survivant de la dernière génération des “maitres” de l’architecture moderne, l’histoire de sa renommée est aussi celle d’une grande aventure photographique et médiatique. J’ouvre aujourd’hui mon carnet de recherches en cours sur Brasilia

Renouveler le paysage du Front de Seine: culture visuelle du projet urbain

Ce billet reproduit mon intervention au colloque Paysage en partage. Sensibilités et mobilisations paysagères dans la conduite de projet urbain, qui s’est tenu à la Fondation Braillard Architectes à Genève

Paris 1968: un reportage photographique dans l’Architecture d’Aujourd’hui

Juin 1968. Dans l’Architecture d’Aujourd’hui, trois doubles-pages de photographies presque sans commentaires viennent s’intercaler entre un dossier récapitulatif sur les plans d’aménagement de Paris (1734-1966)

Architecture fonctionnaliste et publicité

Mon enquête sur la représentation de l’architecture du Style International dans la presse professionnelle des années 50 et 60, laisse apparaitre que les architectes-concepteurs développent un discours axé sur la fonctionnalité, la technique, le confort d’usage, et – plus rarement – l’intégration au site, tandis que la recherche esthétique et formelle n’est pas affichée